28 nov, 2017

Enedis renouvelle son partenariat du Trophée Andros Electrique et réaffirme ainsi son engagement pour la mobilité électrique

Pour la sixième année consécutive, Enedis soutient la compétition de voitures électriques du Trophée Andros en tant que partenaire technique. Cette nouvelle édition débutera le samedi 2 décembre à Val Thorens : sept manches mèneront les candidats au titre à travers les Alpes, les Pyrénées et le Massif Central.

Afin de marquer l’engagement fort de l’entreprise, la course se nomme « Enedis Trophée Andros Electrique », occasion de mettre en lumière à travers le sport automobile la performance électrique de demain.

De nombreuses célébrités vont prendre le volant dans la voiture Enedis. Guillaume Pley sera le premier à concourir sur le circuit de Val Thorens, suivi d’Arnaud Tsamere, Julien Absalon, Arnaud Ducret ou encore Florent Manaudou… vont faire leur maximum pour mettre la voiture électrique d’Enedis sur le podium.

Les pilotes du Trophée Andros font glisser leurs pneus tous les hivers depuis 29 ans sur les pistes glacées des différentes étapes. Véritable championnat de la mobilité électrique, la course automobile du Trophée Andros est le rendez-vous annuel des passionnés de vitesse.

 

Trophée Andros, voiture

 

Le partenariat d’Enedis avec le Trophée Andros s’est imposé naturellement. Le cœur de métier d’Enedis est de rendre le réseau de distribution d’électricité plus efficace et plus efficient. Ce réseau, il faut l’adapter dès aujourd’hui pour anticiper les besoins de la mobilité électrique et accompagner les territoires dans la transition énergétique.

La mise en circulation de 5 millions de véhicules électriques et hybrides rechargeables d’ici 2030 nécessitera l’installation de 7 millions de points de charge. Enedis est en charge de raccorder les installations de charge des véhicules électriques ainsi que de renforcer le réseau pour mettre à disposition des clients la puissance et la qualité d’électricité nécessaire.