24 mai, 2016

Dès 2017, grâce à Linky, une économie de 600 euros en moyenne sur le raccordement des nouveaux clients qui consomment et produisent sur le réseau d’électricité

Les producteurs d’énergies renouvelables sont des acteurs essentiels de la transition énergétique. ERDF, avec l’installation des compteurs communicants Linky, souhaite favoriser leur développement et les accompagner.

Des compteurs Linky dès le 1er janvier 2017 pour les nouveaux clients auto-consommateurs

L’autoconsommation – c’est-à-dire le fait de produire soi-même, grâce aux énergies renouvelables ou aux micro-cogénérations, l’énergie qu’on consomme – connaît en France un succès croissant, avec un nombre de plus en plus élevé de clients qui souhaitent devenir autoconsommateurs. Afin de soutenir ce développement au service de la transition énergétique, ERDF installera dès le 1er janvier 2017 des compteurs Linky à tous les nouveaux clients désirant auto-consommer une partie de leur production tout en injectant le surplus de leur énergie produite mais non consommée sur le réseau d’électricité.

 

Linky, une avancée majeure pour tous les clients souhaitant devenir autoconsommateur

Grâce à Linky, un seul compteur permettra de mesurer tout à la fois l’électricité produite et celle consommée. Plus besoin, comme c’est le cas aujourd’hui, de s’équiper, à un coût parfois élevé, d’un deuxième compteur.
Linky facilitera indéniablement le développement de l’autoconsommation, offrant un service plus performant à moindre coût, avec une baisse de 600 € TTC en moyenne sur le coût de raccordement de l’installation de production.

Cette solution a pu être proposée grâce au travail étroit de collaboration entre ERDF et l’ensemble des représentants du secteur des énergies renouvelables, en particulier au sein du Comité de Concertation des Producteurs.

 

 

Documents utiles :