Intégrer une équipe variée

Pour Enedis, la diversité est un levier permettant de renforcer la cohésion sociale et d’aider l’entreprise à accomplir plus efficacement sa mission. Elle s’attache donc à combattre les inégalités et les discriminations. De plus, Enedis s’engage pour l’égalité professionnelle hommes/femmes, à tous les niveaux de l’entreprise.

L’emploi des travailleurs handicapés

Un deuxième accord d'entreprise pour l'intégration professionnelle, le maintien dans l'emploi et l'évolution de carrière des personnes en situation de handicap a été signé en 2013 pour la période 2013 - 2016. Il prévoit le recrutement de 60 collaborateurs et l'accueil de 25 alternants (contrat d'apprentissage et de professionnalisation) en situation de handicap par an sur la durée de l'accord.

Tous les collaborateurs en situation de handicap bénéficient d'un accompagnement spécialisé (RH, médecin du travail, experts…), lorsque cela est nécessaire, et d'une relation de proximité avec le correspondant handicap régional.

Tout au long de leur parcours professionnel, ils disposent également d’un accès facilité à la formation, d’aides spécifiques à la mobilité et à l’autonomie, d’aides humaines et/ou techniques, d’aides financières individuelles etc. 

 

A noter

À noter

Pour en savoir plus, contactez la Mission Handicap :
erdf-mission-handicap@erdf.fr

Les spécificités de l’alternance pour les personnes en situation de handicap

Enedis (ex-ERDF) favorise la formation initiale des personnes en situation de handicap, notamment à travers l’alternance. Entre 2009 et 2012, elle en accueille plus de 100 en contrat d’alternance, dans tous ses métiers et sans limite d’âge.

  • Des contrats adaptés : la durée de formation peut être portée à 3 ans lorsque nécessaire, avec la possibilité de temps partiel si le temps plein est difficile.
  • Un accès facilité à des outils et moyens pédagogiques adaptés.
  • Des aides : financière, humaine, au logement, au passage du permis de conduire, etc...

 

L’insertion des jeunes sans qualification

Enedis mène des actions d'insertion en favorisant la professionnalisation de jeunes issus de quartiers dits « sensibles ».

Ces actions sont déployées sur l'ensemble du territoire, en partenariat avec les acteurs institutionnels et privés de l'emploi et de la formation.

 

Signature du 2ème accord sur l'égalité professionnelle

Enedis a conclu un 2ème accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Les points clés de l’accord sont :

  • agir pour une évolution durable des mentalités,
  • développer la mixité de l’emploi et des recrutements,
  • encourager les parcours professionnels des femmes,
  • faciliter l’accès aux formations professionnelles et promotionnelles,
  • maintenir durablement l’égalité salariale,
  • mieux articuler la vie professionnelle et la vie privée.

 

Des objectifs concrets

L'accord sur l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes 2012-2015 se fixe des objectifs volontaristes :

  • Augmenter la part des femmes dans l’effectif (de 18 % en 2012 à 20 % fin 2015), et recruter plus particulièrement dans les métiers techniques,

Point à date : 19,4 % à fin 2013

  • Favoriser des parcours professionnels motivants pour les femmes, et leur accès à des postes à responsabilités.

 

Faire évoluer les mentalités

Les stéréotypes sont de réels freins à l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes. Enedis communique sur les stéréotypes vers l’ensemble de ses salariés pour faire évoluer les mentalités en impliquant et responsabilisant l’ensemble de la ligne managériale.

 

Plus de femmes dans les métiers techniques

Enedis (ex-ERDF) a l’ambition d’augmenter le pourcentage de femmes dans ses métiers techniques. Pour y parvenir, elle s’engage d’ici 2015 à augmenter significativement les recrutements féminins dans les filières techniques, pour passer de :

  • 2,2 % à 5 % dans le collège exécution,

Point à date : 8 % à fin 2013

  • 6,4 % à 10 % dans le collège maîtrise,

Point à date : 10,5 % à fin 2013

  • 25,1 % à 35 % dans le collège cadre.

Point à date : 32,9 % à fin 2013

L’alternance n’est pas oubliée, avec un objectif à 25 % de femmes, et au moins 10 % dans la filière technique (31,9 % de femmes accueillies en alternance en 2013 et 16,6% dans la filière technique).

 

Encourager l’évolution professionnelle des femmes

Enedis a la volonté d’accroître la mixité des équipes de direction, avec l’ambition d’aboutir à une proportion de femmes dans les comités de direction équivalente à ce qu’elles représentent dans l’entreprise (17,1 % de femmes dans les comités de direction à fin 2013).

Pour permettre aux femmes d’avoir accès à des parcours professionnels motivants, l’entreprise encourage les femmes à aller vers des postes à responsabilité et leur permet d’accéder à des dispositifs de formation promotionnelle.

prev next
  • Flash info : ERDF change de nom

    Découvrez la nouvelle identité d'Enedis !

    En savoir plus