05 juin, 2016

Crue : Point sur la situation

Enedis se mobilise pour rétablir le courant aux 11 300 clients privés d'électricité.

Enedis, nouveau nom d’ERDF, dénombre près de 11 300 clients privés d’électricité ce dimanche matin :
 

  • en Ile-de-France, près de 10 300 clients : 4 500 en Essonne, 3 500 en Seine-et-Marne, 1 700 dans le Val-de-Marne et 600 dans les Yvelines.

 

 

La décrue s'amorce lentement, notamment à Paris, après avoir atteint 6,10 m. Comme 12 autres départements.

 

750 salariés d’Enedis sont sur le terrain pour évaluer les dégâts, informer les populations et rétablir l’électricité dès la décrue. Près de 200 salariés en provenance de nombreuses régions de France sont venus porter main forte à leurs collègues sur le terrain. Cette mobilisation intègre les actions de la Force d’Intervention Rapide Electricité.

 

 

Pourquoi l’électricité est-elle coupée ? L’électricité se coupe automatiquement lorsque l’eau est en contact avec du matériel sous-tension, ce qui déclenche les protections. Ces mesures préventives protègent également les équipements pour faciliter un retour plus rapide à une situation normale au moment de la décrue.

 

Comment s’opère le retour à la normale ? Les équipes d’Enedis mènent une opération de pompage, nettoyage et remise en service des équipements inondés, au fur et à mesure que l’eau se retire. L’objectif est de réalimenter le plus rapidement possible les clients, dès que la décrue aura commencé.

 

Préconisations en cas de crue : si vous quittez votre domicile touché par la crue, coupez le gaz et l’électricité. A votre retour, vérifiez que la réalimentation en électricité de votre immeuble est effective auprès des autorités publiques. Si votre immeuble est alimenté par un groupe électrogène, modérez votre consommation d’énergie.

 

Pour Enedis, deux enjeux : Limiter au strict nécessaire la zone privée d'électricité, et réalimenter au plus vite lors du retrait des eaux.

 

 

 

Accueil dépanage 09726750+2 chiffres dept.