06 juin, 2017

Enedis et l’ADEeF publient leur étude de valorisation économique des Smart Grids pour les réseaux publics de distribution

Le 7 juin, à l’occasion du salon Smart Energies Expo, Enedis et l’ADEeF rendent publique l’analyse des coûts et des bénéfices des solutions smart grids pour la gestion des réseaux de distribution électrique à l’horizon 2030. A partir du 7 juin, cette étude est disponible sur le site www.enedis.fr et adeef.fr.

Une démarche au service de l’atteinte des objectifs de la transition énergétique

Le développement des smart grids est l’un des enjeux majeurs pour favoriser l’atteinte des objectifs de la transition énergétique. La valorisation technico-économique de ces solutions apparaît comme un élément indispensable pour opérer efficacement cette évolution. Réalisé par l’ADEeF et Enedis, ce rapport constitue la contribution des gestionnaires de réseau public de distribution à cette analyse. Sous l’égide des pouvoirs publics, elle s’intègre dans une démarche globale menée avec l’ADEME et RTE. Les résultats seront disponibles à partir du 7 juin sur les sites enedis.fr et adeef.fr.


Des solutions Smart grids étudiées à un niveau de maturité élevé

Pour réaliser cette étude économique, plusieurs solutions Smart Grids – au niveau de maturité élevée - ont été étudiées, par exemple :

  • l’amélioration de l’insertion des énergies renouvelables en utilisant davantage le réseau existant grâce à la gestion prévisionnelle, au réglage dynamique local de la puissance réactive des producteurs HTA et à l’écrêtement de production HTA ;
  • l’augmentation de la qualité d’alimentation, notamment en réalimentant plus rapidement les clients lors d’incidents grâce à l’auto-cicatrisation ou aux flexibilités.

 

Des gains pour la collectivité

Les travaux de valorisation économique de ces fonctions avancées Smart Grids ont permis d’identifier différents types de gains : diminution de l’énergie non distribuée et de l’énergie non injectée par les centrales de production renouvelable, réduction des pertes d’électricité sur les réseaux, optimisation de l’exploitation des réseaux, investissements reportés ou évités… Ils donnent une première vision d’ensemble des bénéfices possibles des leviers smart grids sur les réseaux publics de distribution.
Ces solutions présentent toutes un bilan économique positif pour la collectivité, ce qui les rend prometteuses.


Prochaines étapes : 1er déploiements à grande échelle et expérimentations de flexibilités

En éclairant les pouvoirs publics et les acteurs de la filière industrielle sur le potentiel de ces solutions innovantes, cette étude constitue une étape clé dans l’industrialisation de premières solutions smart grids, avant les premiers déploiements à grande échelle et les expérimentations de flexibilités prévues dans la Loi de Transition Energétique. Par ailleurs, dans le cadre de démonstrateurs et d’activités de R&D, le développement de nouvelles solutions smart grids se poursuit, notamment à des échelles territoriales plus petites et relevant du domaine de la basse tension.

 

 

Documents utiles :