30 sep, 2020

Enedis place le développement durable et sa démarche RSE au cœur de ses missions de service public du 21e siècle pour accélérer la transition écologique

Enedis agit au quotidien sous le signe du développement durable en s’appuyant sur sa démarche RSE, au travers de partenariats et actions responsables destinées à mobiliser et sensibiliser collaborateurs, clients, partenaires. L’occasion de les partager lors de la 18ème édition de la Semaine Européenne du Développement Durable (SEDD) qui se déroule du 18 septembre au 8 octobre 2020 et de démontrer comment l’entreprise contribue chaque jour à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Les enjeux de développement durable sont au centre de la démarche RSE d’Enedis, fil rouge du nouveau Projet Industriel et Humain 2020-2025, qui vise à concilier performance industrielle et approche durable, au plus près des territoires et des clients, en faveur de la transition écologique. Cette démarche responsable et solidaire se traduit par un engagement phare portant sur la réduction de l’empreinte carbone de l’entreprise de 20% en 2025 et l’atteinte de la neutralité carbone en 2050, ainsi que 3 axes de travail qui sont autant de moteurs d’action pour les collaborateurs et les parties prenantes : 

  • Préserver l’environnement et la biodiversité.
  • Agir pour le développement des territoires en favorisant l’insertion professionnelle et l’inclusion numérique.
  • Soutenir la lutte contre la précarité énergétique et les salariés qui s’engagent dans des initiatives solidaires.

 

Un engagement phare présenté dans le cadre du projet Industriel et Humain 2020-2025 : réduire de 20% l’ensemble des émissions de CO2 à horizon 2025

Enedis dispose aujourd’hui de la 2e flotte de véhicules électriques (~2500 véhicules électriques) en France et vise une flotte 100% véhicules légers propres en 2030.

D’ici fin 2025, l’entreprise aura qualifié et engagé le remplacement des groupes électrogènes actuels par des solutions de stockage mobiles décarbonées (batteries ou pile à hydrogène).

  • Ces solutions commenceront à être testées dès 2021 dans les Zones à Faibles Emissions (ZFE) et serviront de vitrine aux JO 2024. Elles seront utilisées pour éviter les coupures aussi bien sur des incidents que sur des travaux, conformément aux missions de service public de l’entreprise. 

Enfin, d’ici 2025, Enedis s’engage à supprimer 100% des plastiques à usage unique

  • Pour embarquer les collaborateurs dans cette démarche, tous les gobelets plastiques seront progressivement retirés des distributeurs de boissons et remplacés par un kit « gourde + mug » au bénéfice de chaque agent.  C’est déjà le cas en Bretagne où des mugs destinés aux salariés et aux visiteurs ont été mis à disposition. 
  • En trouvant des alternatives aux autres plastiques à usage unique dans l’ensemble des activités et en recyclant 100% des plastiques restants d’ici 2025.

En réduisant de 30% nos consommations d‘électricité tertiaire d’ici 2030.
En démarrant des chantiers de plus long terme sur l’écoconception des principaux matériels électriques, en lien étroit avec les prescripteurs, les constructeurs et les entreprises de travaux. 

3 axes de travail et d’actions concrètes portées par l’ensemble de l’entreprise :

 

1) Préserver l’environnement et la biodiversité

 

Enedis est partenaire de l’ONG Reforest’Action pour agir en faveur du reboisement des forêts touchées par des aléas naturels.
 
Engagée dans une démarche éco-responsable, Enedis soutient résolument cet acteur de la reforestation en finançant la plantation d’un arbre tous les 20 comptes clients ouverts suite à l’installation des compteurs communicants Linky. Ces espaces personnels en ligne permettent aux clients de suivre leur consommation d’électricité et d’agir sur leur consommation d’énergie. 
 
Créée en 2010 et certifiée B Corp, Reforest’Action a déjà planté 7,7 millions d’arbres en France et à l’étranger, et sensibilisé 20 000 personnes aux enjeux de l’environnement et de la biodiversité. 
 
Enedis est « Contributeur Or » de Reforest’Action, avec 50 000 arbres plantés depuis mars 2018. 
 

2) Agir pour le développement des territoires en favorisant l’insertion professionnelle et l’inclusion numérique

 
En région Ile-de-France Est Enedis est partenaire de l’association Ateliers Sans Frontières qui accueille des personnes en difficulté, éloignées de l’emploi pour les aider à construire leur projet de vie afin de retrouver une situation personnelle et professionnelle stable. Un don d’ordinateurs reconditionnés a ainsi été réalisé au profit de l’association Action Enfance en Essonne. En 2020, ce sont 100 ordinateurs recyclés qui seront donnés sur les départements d’Essonne et Seine-et-Marne. Ils complètent la cinquantaine d’ordinateurs qui sont offerts aux associations de Seine Saint Denis et du Val de Marne qui luttent pour l’inclusion numérique.
 
En région Côte d’Azur, Enedis a signé une convention de partenariat fin 2018 avec la Métropole Nice Côte d’Azur et WeTechCare (Emmaüs Connect), avec pour objectif de construire un réseau d’inclusion numérique dans les quartiers prioritaires. Cette action a permis de mobiliser 50 structures qui pourront profiter de formations de professionnalisation destinées à l’accueil des bénéficiaires. Cette première initiative ayant été concluante, la Métropole Nice Côte d’Azur poursuit la démarche dans les autres quartiers.
 

3) Soutenir la lutte contre la précarité énergétique et l’engagement des salariés 

 
Enedis est partenaire de la Fondation des Transitions, qui agit pour le développement durable sans exclusion. L’entreprise soutient ainsi les « Trophées 2020 Stop à l’exclusion énergétique », lancés par la Fondation et dont les Auditions se tiennent aujourd’hui, mercredi 30 septembre, en direct sur la chaîne YouTube de la Fondation des Transitions. 24 acteurs de la solidarité et de l'écologie, territoires, agences, entreprises…, issus de 8 territoires français, présenteront leurs solutions devant un jury de haut niveau. 6 lauréats seront distingués pour leurs travaux innovants et responsables, au service du climat et des populations les plus fragiles. 
 
Enedis poursuit son engagement au plus près des territoires via les PIMMS (Points d’information et de médiation multi services). Membre fondateur des PIMMS créés il y a 25 ans, Enedis continue de soutenir ces lieux d’accueil solidaires, ouverts à tous, offrant des interfaces de médiation et de services publics de proximité aux personnes en difficulté. Au cœur de l’approche sociétale d’Enedis, les PIMMS permettent d’accéder rapidement à des dispositifs d’aide et d’éviter ainsi une suspension de la fourniture d’électricité pour les personnes en situation de pré-coupure. Ils permettent en outre de mener des actions de sensibilisation à la maîtrise de l’énergie, notamment grâce aux services proposés par le compteur communicant Linky et d’informer sur les éco-gestes. En 2019, les 66 points d’accueil des PIMMS, implantés tant en milieu urbain que rural ont permis d’accompagner de manière personnalisée près d’un million de personnes. Aujourd’hui, la présidence tournante des PIMMS est assurée par Jean-François Vaquieri, Secrétaire général d’Enedis.

 

Service Presse Enedis

service-presse@enedis.fr

+33 (0)1 47 74 75 98