20 nov, 2019

Le Tour de France et Enedis s’engagent pour développer la mobilité électrique

Aujourd’hui, sur le stand Enedis du salon des maires 2019, Christian Prudhomme, Directeur du Tour de France, et Philippe Monloubou, président du directoire d’Enedis ont signé un accord visant à favoriser le développement de la mobilité électrique sur la Grande Boucle.

Les objectifs majeurs de cet accord sont :

  • développer progressivement l'électromobilité sur le Tour de France. La première étape de cette ambition a été réalisée par Enedis dans le cadre du Tour de France 2019. Les véhicules du dispositif de relations publiques « avant-course », qu’Enedis a proposé à ses invités, étaient 100% électriques.
    Cette première expérience réussie a été l’occasion pour les deux partenaires de valoriser la mobilité douce sur la Grande Boucle auprès de l’ensemble des partenaires et acteurs du Tour de France dans la perspective de définir les futures actions de développement.
  • faire du Tour de France une opportunité afin de permettre aux communes figurant sur le tracé de la course de développer des solutions de recharge sur leurs territoires. Partenaire des collectivités territoriales, Enedis a vocation à contribuer à penser les mobilités de demain, anticiper les impacts sur le réseau public de distribution d’électricité et optimiser l’implantation des infrastructures au plus près de leurs besoins.
  • sensibiliser le grand public à la mobilité durable dans les déplacements au quotidien.

La première étape, franchie en 2019, a permis de sensibiliser de manière ludique les 150 000 visiteurs des espaces mobilités douces présents dans les Fan Parks du Tour.
Le terme, les jalons et les étapes à franchir chaque année seront précisés par A.S.O. et Enedis dans le cadre d’une planification pluriannuelle de cette ambition commune.

Documents utiles :