06 juin, 2017

Les objets connectés, un nouveau levier de performance pour le réseau

D’ici 2020, 100 milliards d’objets connectés nous accompagneront au quotidien. Enedis expérimente ces objets pour renforcer la performance du réseau d’électricité.

L’Internet des Objets, ou Internet of Things (IoT), ouvre la voie vers une potentielle nouvelle révolution industrielle. De nouveaux types de capteurs permettront de collecter davantage de données pour améliorer les performances techniques et encore mieux relier les hommes entre eux.

Pour Enedis, le développement des objets connectés permettra d’améliorer l’exploitation des réseaux de distribution. Associés à des moyens de télécommunication à bas débit, ces capteurs offrent la possibilité de disposer de nouvelles informations pour renforcer la performance du réseau d’électricité.

Nous accélérons le développement d’objets connectés pour le réseau de distribution en nous appuyant sur un écosystème de start-ups, afin de disposer le plus rapidement possible de solutions industrielles. Le développement des systèmes d’information associés, ainsi que l’analyse et le traitement de grandes quantités de données (big data) complètent ces travaux.

Et concrètement ?

  • 4 000 détecteurs de défauts connectés sont expérimentés  sur les réseaux moyenne tension dans le Sud-Ouest de la France. Lorsqu’un incident se produit, l’information est alors automatiquement transmise à l’agence de conduite régionale. Cette information permet de mieux localiser l’incident et donc d’envoyer les équipes d’intervention de façon mieux ciblée sur le terrain, et in fine de réduire les temps de coupure pour les clients.
  • Des développements sont en cours pour disposer dès la fin de l’année de solutions connectées pour les groupes électrogènes et pour des capteurs d’inondation.
  • Le compteur communicant est le premier objet connecté déployé à très grande échelle. Au-delà de ses fonctionnalités dédiées au comptage, le compteur communicant, communément appelé « Linky »,  permet d’envisager une amélioration très forte de la qualité du réseau. En savoir plus sur le compteur communicant.

 

Enedis poursuit ainsi ses travaux de modernisation de la gestion du système électrique, grâce à l’apport de solutions et de technologies innovantes.

A noter

À noter

Prochainement

Conférence sur « Le développement industriel des smart grids : les solutions matures » par Philippe Daguzan, Directeur du Pôle Intégration et Déploiement Industriel d’Enedis

 

Salon Smart Energies 2017 à La Défense, Paris
Le 7 juin de 11h00 à 11h30

 

Je souhaite y participer