Stagiaire ingénieur /MASTER 2 - mathématiques appliquées/stats/traitement de données (6 mois) H/F

Publié le 08 déc. 2021 - Référence: 2021-41659

Type de contrat

Stage

Lieu

France, Pays de Loire, Loire Atlantique (44), NANTES

Enedis

Enedis est une entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution d’électricité. Elle développe, exploite, modernise le réseau électrique et gère les données associées. Elle facilite la transition énergétique des territoires en les accompagnant dans le développement et la planification de leur production d'électricité d'origine renouvelable. Ses 39 000 collaborateurs assurent chaque jour les raccordements des clients, le dépannage 24h/24, le relevé des compteurs et toutes les interventions techniques. Indépendante, Enedis délivre la même qualité de service aux fournisseurs d’énergie. Comme le prévoit la loi, elle a établi un code de bonne conduite auquel ses collaborateurs sont formés afin d'en respecter les principes et engagements au quotidien. La Direction Régionale Pays de Loire assure la construction, la conduite, l'exploitation et l'entretien des réseaux de distribution d'électricité sur les départements de la Mayenne, de la Sarthe, de la Loire Atlantique, du Maine et Loire et de la Vendée.

Description du poste

Offre de stage Master 2 ou ingénieur : Etude multi-échelle d’un code de simulation stochastique des consommations électriques (foisonnement, sensibilité, validation).

La planification énergétique, dans son articulation avec les opérations d’aménagement, est une composante importante du déploiement des systèmes énergétiques et des réseaux de distribution. Avec l’intégration des sources de productions décentralisées (EnR ou non) et les opportunités d’autoconsommation (individuelle ou collective), ces derniers se doivent d’anticiper la transformation locale de ses déterminants.

En particulier, dans un objectif d’anticipation de la charge qu’ils devront absorber, l’analyse a priori de l’évolution des réseaux de distribution électriques doit composer avec une connaissance partielle de ce que sera la demande de demain, et ce sous toutes ses composantes (usages thermo-dépendants, non thermo-dépendants, résidentiels, tertiaires…). Les opérateurs de réseaux de distributions s’appuient alors sur un couplage de modèles de demande et de simulation des réseaux.

Les modèles de demande impliquent un grand nombre de paramètres et d’hypothèses visant à simuler un scénario plausible de consommation. Cela permet ensuite d’estimer des indicateurs dimensionnant pour le réseau telle que la puissance maximale appelée.
Toutefois, l’utilisation d’un tel outil nécessite une maitrise fine de son cadre d’application et des hypothèses sous-jacentes, notamment celles relatives à l’échelle de travail (du local individuel aux postes sources incluant plusieurs dizaines de milliers de clients).

Objectifs du stage

Enedis en tant que gestionnaire d’une grande partie du réseau de distribution en France travaille sur un outil appelé « MOSAIC » (Modèle de Simulation et d’Analyse de l’Impact de la Charge sur le réseau) qui vise à évaluer l’impact des projets de développement locaux, à long terme, sur le réseau électrique.Le modèle MOSAIC s’appuie sur une approche ‘’Bottom-Up’’ qui part d’informations sur chacun des locaux (résidentiels et tertiaires) pour reconstruire la charge à une échelle supérieure par addition des appels de puissance.  Il s’agit d’un modèle stochastique puisque les appels de puissance, réalisés appareil par appareil, répondent à des lois de probabilité sur la puissance appelée et la fréquence des appels.

Ce modèle est classiquement utilisé à l’échelle du départ HTA (plusieurs milliers de clients) et a déjà fait l’objet de validations à cette échelle en comparant les résultats de simulation avec des données réelles.
Sachant qu’il peut être intéressant d’étudier des scénarios de développement à une échelle plus fine que celle du départ HTA, typiquement celle du poste de distribution publique (plusieurs dizaines de clients), un des objectifs du stage est d’identifier une échelle de simulation ‘minimale’ permettant de respecter les hypothèses de modélisation. L’enjeu ici est de garantir un foisonnement suffisant des appels de puissance afin d’obtenir

Profil Candidat

Date souhaitée de début de mission
01/03/2022
Formation/Diplôme
BAC +4 / BAC +5
Profil

Stage de fin d’étude (5 à 6 mois) de formation Ingénieur ou Master avec une spécialisation en mathématiques appliquées/statistiques/traitement de données. Langages Python/R.