Fonctionnement du réseau

Le fonctionnement du réseau électrique ressemble à celui du réseau routier : autoroutes, nationales, départementales, chemins vicinaux... Grâce à ce maillage interconnecté, tout le territoire peut être desservi. Le réseau électrique est géré par 2 opérateurs : RTE pour le transport d’électricité sur les longues distances, Enedis pour sa distribution jusqu’aux consommateurs.

Le réseau électrique : vue d’ensemble

 

Schéma du marché de l'électricité

Les routes de l’électricité

L’électricité produite par les centrales est d’abord acheminée sur de longues distances dans des lignes à haute tension (HTB) gérées par RTE (Réseau de Transport d’Électricité). Elle est ensuite transformée en électricité à la tension HTA (généralement 20 000 volts) pour pouvoir être acheminée par le réseau de distribution géré par Enedis. Cette transformation intervient dans les postes sources.

Une fois sur le réseau de distribution, l’électricité haute tension HTA alimente directement les clients industriels. Pour les autres clients (particuliers, commerçants, artisans...), elle est convertie en basse tension (BT) par des postes de transformation avant d’être livrée.

Au final, la qualité de l’alimentation en électricité des utilisateurs du réseau est donc le résultat de la qualité de tout ce parcours.

 

Le réseau électrique géré par ERDF en chiffres (2014)
  • 1,3 million de kilomètres de lignes
  • 769 494 postes de transformation HTA/BT
  • 325 234 sites de production raccordés au réseau
  • 2 247 postes sources Enedis (ex-ERDF) (interfaces avec le réseau de transport géré et exploité par RTE)
  • 35 millions de clients desservis
prev next
  • Flash info : ERDF change de nom

    Découvrez la nouvelle identité d'Enedis !

    En savoir plus