Notre financement : le tarif d'acheminement

Nous avons besoin de financer notre activité quotidienne et les investissements nécessaires pour l’avenir. Cependant, nous ne sommes pas une entreprise comme les autres : nous sommes un gestionnaire du réseau électrique et assurons un service public indispensable à chacun.

Qui détermine le tarif d’acheminement ?

En tant que service public, notre financement est déterminé par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). Appelé Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité (TURPE), il est fixé pour 4 ans et représente 95% de nos ressources.

Notre activité grâce au TURPE

4 principes fondateurs :

Péréquation tarifaireIdentique sur l'ensemble du territoire
Timbre posteIndépendante de la distance parcourue
Fonction de la puissance souscrite et de l'énergie soutirée
Horo-saisonnalitéPrix différencié selon les jours, les heures et/ou les saisons

 

Comment est-il fixé ?

Pour déterminer le TURPE, la CRE ouvre des consultations publiques pour intégrer nos attentes et propositions et celles des parties prenantes (fournisseurs, consommateurs, concédants, etc.). En cas de désaccord sur la fixation du TURPE, le Conseil d’Etat est l’instance de recours.

A combien s’élève-t-il ?

En 2017, le TURPE 5 a été établi à 13,5 milliards d’euros par an. Il a donc augmenté de 2,71% en moyenne le 1er août 2017. Au 1er août de chaque année, le tarif évoluera sur deux points : l’inflation et les écarts constatés sur certains postes (climat, nombre de raccordements et régulation incitative).

Le TURPE 5 prévoit des tarifs différenciés, selon l’heure de la journée et les saisons, afin d’accompagner la transition énergétique et d’inciter à la maîtrise de la demande.