11 juil, 2016

Èze/La Trinité, un chantier d'envergure en faveur du développement durable

Rendez-vous Lundi 11 Juillet 2016 à 14h15 – Maison de la Nature du Fort de la Revère (Eze). Chantier d’enlèvement des poteaux électriques par hélicoptère au Fort de la Revère

En présence de :

  • Monsieur Eric CIOTTI, Député, Président du Département des Alpes-Maritimes

  • Monsieur Eric DEBANNE, Adjoint à la Directrice Territoriale Enedis Alpes-Maritimes

  • Monsieur Benjamin KABOUCHE, Directeur de la LPO PACA

 

Le Département des Alpes-Maritimes a sollicité Enedis pour enfouir une partie de la ligne d’alimentation électrique du parc naturel départemental de la Grande Corniche.  

L’environnement et le cadre naturel du Fort de la Revère est l’un des meilleurs secteurs pour observer la migration des oiseaux à l’automne dans les Alpes-Maritimes. Treize années de suivi ont été entreprises sur ce site permettant de comptabiliser chaque année au moins 150 000 oiseaux et plus de 90 espèces migratrices. En plus du suivi scientifique de l’avifaune, le Fort de la Révère est aussi un haut lieu d’accueil d’un public curieux et passionné. Ainsi, plus de 2 000 visiteurs par an ont pu découvrir le phénomène de la migration chez les oiseaux.

 

Enedis, partenaire de proximité incontestable de la performance énergétique des territoires et de leur développement économique

Acteur majeur du système électrique français, Enedis exerce une mission de service public et mène à ce titre une politique volontariste de développement durable qui répond aux objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte de juillet 2015. Enedis est un acteur économique de premier plan dans les territoires, notamment à travers ses investissements et les partenariats qu’elle anime.

À l’écoute des territoires, Enedis participe à l’embellissement de l’arrière-pays niçois en supprimant les lignes électriques aériennes dans le secteur d’Eze et de La Trinité.

Les travaux consistent à remplacer 250 mètres de lignes aériennes par 300 mètres de réseau souterrain, et de remplacer le poste de transformation sur poteau existant par un poste au sol. Trois poteaux béton et 2 en bois seront enlevés à l’aide d’un hélicoptère le lundi 11 juillet 2016 à 14h30.

Les travaux, qui ont débuté en mars 2015, se termineront en juillet 2016. Le Département des Alpes-Maritimes a participé à la réalisation et au financement de la partie terrassement et c’est l’entreprise Azur Travaux, prestataire d’Enedis, qui a assuré l’enfouissement des lignes.

 

Déroulement de la phase d’enlèvement de la ligne électrique et de ses supports :

  • Les 7 et 8 juillet dépose de la ligne aérienne et des 2 poteaux bois
  • Le 11 juillet matin, à l’aide d’un camion grue, dépose des 2 des trois supports béton
  • Le 11 juillet après midi : dépose du 3ème support béton et évacuation à l’aide d’un hélicoptère des 2 poteaux bois inaccessibles.

 

Les principaux objectifs de ces travaux sont :

  • Diminuer le risque avifaune sur la zone d’observation de la LPO
  • Limiter les impacts de la foudre sur ce point haut.
  • L’amélioration de l’esthétique du site : vue imprenable depuis l’observatoire de Nice

 

Enedis, acteur engagé dans le développement durable

Enedis œuvre en faveur de la biodiversité. Elle participe ainsi à la sauvegarde d’espèces animales menacées, en partenariat avec des associations de protection de la nature comme la Ligue de protection des oiseaux (LPO). L’entreprise développe des actions visant à protéger les oiseaux des risques d’électrocution.

Enedis est partenaire du Comité national avifaune (CNA) qui rassemble la LPO, la FNE, le Réseau de Transport d’Électricité (RTE) et Enedis, ainsi que le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Son rôle est d’organiser les actions de préservation des oiseaux vis-à-vis du risque que représentent les lignes électriques. Au sein du CNA, les spécialistes de la biodiversité avifaune et les entreprises analysent l’état de la biodiversité, les résultats obtenus et cherchent à améliorer l’efficacité des actions et partager les bonnes pratiques. Le CNA gère le site internet de LPO Mission Rapaces

 

Cela s’accompagne d’un plan de neutralisation des ouvrages électriques situés dans des zones identifiées comme étant à risques par les ornithologues.

 

Dans le cas présent, l’enlèvement des lignes électriques dans le secteur de la Trinité et d’Eze permettra d’améliorer la vue depuis l’observatoire de la LPO et de réduire l’accidentologie des oiseaux, notamment des espèces protégées comme l’Aigle royal, le Circaète Jean-le-Blanc, le Gypaète barbu ou encore les Vautours fauves et moines, qui parfois, ne voyant pas les lignes, les percutent et se blessent.

D’autre part, les travaux de pose des nouveaux réseaux s’inscrivent dans une charte de respect de l’environnement de la faune et la flore et permettront de limiter les impacts de foudre dans ce secteur.

 

Sur l’ensemble du département, près de 48 millions d’euros ont été investis par Enedis en 2015, dont plus de la moitié pour moderniser le réseau et améliorer sa performance. Ces investissements concernent principalement le remplacement des réseaux anciens souterrains et aériens.

Documents utiles :