L’ANCT et Enedis présentent le 1er « Panorama de la thermosensibilité dans les villes Action Cœur de Ville »

07 septembre 2021
L’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) et Enedis dévoilent le « Panorama de la thermosensibilité dans les villes Action Cœur de Ville (ACV) » qui permet d’identifier la sensibilité des logements aux variations de températures et de mettre en lumière des actions de rénovation énergétique déjà engagées par certaines communes bénéficiaires du programme. Ce panorama, présenté à l’occasion de la Rencontre nationale ACV le 7 septembre 2021, sera mis à jour annuellement.

Suite à la signature de la convention de partenariat entre la ministre en charge de la cohésion des territoires Jacqueline GOURAULT et la présidente du Directoire d’Enedis, Marianne LAIGNEAU, en septembre 2020, Enedis est devenu partenaire national du programme Action cœur de ville afin d’orienter, faciliter et évaluer la transition écologique et énergétique des villes bénéficiaires. L’ambition est de créer un espace urbain durable et résilient en s’appuyant sur les données électriques. Une trentaine de conventions de partenariats locales ont déjà été signées entre les communes et Enedis.

Le Panorama de la thermosensibilité de la consommation résidentielle dans les villes bénéficiaires permet d’identifier la sensibilité des logements aux variations de température. Recroisée avec d’autres données, la mesure de la thermosensibilité permet d’établir un diagnostic énergétique pertinent, notamment de la précarité énergétique, dans les villes du programme ACV afin d’orienter les politiques publiques locales en matière de rénovation énergétique du bâti public et privé. 

Ces données de consommation et de thermosensibilité électriques annuelles sont disponibles sur l’Open Data d’Enedis librement et gratuitement. Outre ces données, Enedis propose aux villes partenaires une boîte à outils afin de les accompagner dans leurs actions de rénovation et de lutte contre la précarité énergétique. 

Le 1er Panorama de la thermosensibilité présente 4 exemples de bonnes pratiques suite à l’établissement d’un diagnostic énergétique :

  • Angoulême a lancé des projets de mobilité électrique et de maîtrise énergétique du patrimoine communal notamment à travers un cadastre solaire destiné au bâti communal.
  • Auch a élaboré un plan d’action Climat Air Énergie Territorial à l’échelle de l’agglomération et s’investit dans l’autoconsommation énergétique collective.
  • Grasse se mobilise pour la rénovation énergétique de son patrimoine communal et expérimente l’outil Prioréno développé par la Banque des Territoires.
  • Maubeuge axe sa politique énergétique sur la lutte contre la précarité énergétique en améliorant les équipements de chauffage et en menant des actions de sensibilisation des habitants aux éco-gestes.
La mission d’Enedis est de fournir toute l’aide et les outils nécessaires aux villes qui s’engagent dans des projets de transition énergétique et écologique. Ce premier Panorama de la thermosensibilité en est l’illustration concrète et nous sommes déterminés à continuer à travailler main dans la main avec l’ensemble des villes du programme Action Cœur de Ville.
-
Christian BUCHEL,
Directeur Clients & Territoires d’Enedis
-
La réalisation en collaboration avec Enedis de ce panorama de la thermosensibilité a pour but de mettre en lumière une donnée concrète mobilisable par les collectivités pour orienter leurs projets de rénovation énergétique et se positionner plus concrètement dans la dynamique de la transition écologique. Les villes Action cœur de ville peuvent ainsi identifier le bâti à isoler et rénover, dont ceux situés centre-ville grâce à l’accompagnement local d’Enedis.
-
Rollon MOUCHEL-BLAISOT,
Directeur du programme national Action Cœur de Ville
-