Tour de France 2021 : Enedis et ses partenaires tracent ensemble la grande boucle de la mobilité électrique

23 juin 2021
À l’occasion de la 108ème édition du Tour de France dont le Grand Départ est donné à Brest ce 26 juin, Enedis, Partenaire Officiel du Tour de France, se mobilise pour développer la mobilité électrique sur la grande boucle.

Les mobilités électriques partout et pour tous, une mission de service public

Enedis est fortement engagée dans l’accélération des mobilités électriques en France en co-construisant avec les acteurs concernés des solutions de recharge innovantes, optimisées et adaptées aux différents usages de la mobilité électrique : bus, cars, voitures, bateaux…

Partenaire Officiel du Tour de France depuis 10 ans, Enedis est engagée à promouvoir un Tour de France responsable et engagé pour l’environnement, aux côtés d’A.S.O. et de ses partenaires.

Pour la 2ème année consécutive, la caravane Enedis sera 100 % électrique et fera la démonstration que la totalité du parcours du Tour de France (près de 3 500 km) est possible en véhicule électrique.

Des initiatives innovantes pour la mobilité électrique sur le Tour de France

Grâce à la mobilisation d’Enedis, la flotte de véhicules électriques qui accompagne le Tour de France 2021 disposera tout au long du parcours de différents moyens de recharge.

Ainsi, au Grand Départ à Brest, Enedis alimente, le temps de l’événement, la station provisoire de 20 points de recharge de véhicules électriques installée par la collectivité.

La France compte aujourd’hui près de 34 000 bornes de recharge ouvertes au public connectées au réseau électrique grâce à Enedis. Cette année, en plus de ces bornes, Enedis a prévu d’ouvrir les portes de ses propres sites sur toutes les étapes du Tour de France, ce qui représente près de 1 500 bornes supplémentaires, accessibles aux voitures électriques de l’événement. Enedis dispose de la 2ème flotte de véhicules électriques en France et tous ses sites sont équipés de bornes.

Une station de recharge mobile permettra à une dizaine de véhicules de se recharger simultanément. Ce dispositif, développé en partenariat avec la start-up bretonne Drop’n Plug, viendra se connecter au réseau de distribution électrique à toutes les étapes, assurant une recharge propre et complémentaire aux bornes existantes. Enfin, Enedis profitera des étapes du Tour de France pour inaugurer de nouvelles bornes avec les collectivités territoriales.

En amont du Tour, un travail de sensibilisation a été mené avec A.S.O. et les partenaires et agences du Tour de France. Des actions ont également été menées à destination des collectivités locales afin d’accélérer la mise en œuvre de différents projets et des hôtels, notamment le Groupe Logis Hôtels, hébergeur officiel du Tour de France, en vue d’initier l’installation des équipements nécessaires à la recharge des véhicules électriques.

Une campagne de communication grand public pour attester de l’avancée des mobilités électriques

Afin de valoriser cet engagement, Enedis a décidé d’activer fortement son partenariat au travers d’une campagne nationale qui mettra en lumière son action et les 200 projets qu’elle accompagne avec les collectivités, ses partenaires et tous ceux qui souhaitent accélérer la mobilité électrique partout en France. Un concept lui donnera vie : « Traçons ensemble la grande boucle de la mobilité électrique ». Cette campagne sera déployée, dans les médias nationaux, régionaux et sur les réseaux sociaux et valorisera toutes les preuves en faveur des mobilités propres : installations de bornes de recharge publiques dans les communes et départements traversés, dans les copropriétés, électrification des flottes de bus dans les villes, électrification des quais pour que les bateaux se connectent au réseau électrique…

« Le Tour de France est une formidable vitrine pour les solutions d’accompagnement d’Enedis au service de la transition écologique dans les territoires. Nous partageons ses valeurs d’ouverture et d’accessibilité à tous. Partenaire officiel du Tour depuis 10 ans, nous avons à cœur de sensibiliser les Français aux enjeux de la mobilité électrique et d’accélérer son déploiement sur l’ensemble du territoire. En mission pour la transition écologique dans les territoires, c’est toute l’entreprise et ses salariés qui sont engagés pour accélérer le développement des nouveaux usages de l’électricité au bénéfice d’un monde plus responsable et décarboné », souligne Catherine Lescure, Directrice de la Communication et de la RSE d’Enedis.

Un engagement tout au long de l’année

Si le Tour de France constitue une opportunité inédite pour sensibiliser les Français et accélérer le déploiement de solutions de recharge partout en France, Enedis se mobilise toute l’année en faveur de la mobilité électrique. Ainsi l’entreprise accompagne plus de 200 projets et s’est fixée 3 priorités :

  • accompagner les territoires dans le développement des infrastructures : diagnostic de l’existant, scenarii de développement de la mobilité électrique, identification des capacités d’accueil du réseau à l’échelle locale, partage des éléments de contenu d’un cahier des charges, optimisation de l’implantation des bornes,
     
  • faciliter le déploiement des infrastructures de recharge dans les immeubles : aujourd’hui, moins de 1 % des copropriétés1 ont engagé des travaux pour installer des infrastructures de recharge de véhicule électrique, or 80 % des utilisateurs de VE se rechargent à domicile (étude Enedis/BVA février 2021). Quelle que soit la solution d’infrastructure votée par la copropriété, Enedis accompagne tous les intervenants tout au long du projet,
     
  • travailler au côté des acteurs de la recharge haute puissance sur les grands axes autoroutiers : si près d’une centaine d’aires d’autoroutes sont aujourd’hui équipées de borne de recharge haute puissance, Enedis travaille aux côtés des aménageurs, concessionnaires du réseau concédé, collectivités et opérateurs de bornes de recharge pour équiper en chargeurs de haute puissance les 415 aires de services que comptent les réseaux concédé et non concédé pour le 1er janvier 2023 comme l’exige la loi.

 

En savoir plus sur le partenariat

 

1source : ADVENIR