Enedis et Orange mutualisent leurs forces pour déployer la fibre optique sur l’île de Groix

03 mai 2022
Enedis et Orange mutualisent leurs forces afin de moderniser et améliorer la qualité de la connectivité sur l’île de Groix en Bretagne en apportant la fibre optique et les dernières technologies en matière de réseau électrique.

Débutés mi-février, les travaux de renouvellement d’un ancien câble sous-marin qui alimentait l’île de Groix en électricité depuis près de quarante ans se poursuivent sous la direction d’Enedis en partenariat avec Orange. La filiale d’Orange spécialisée dans le déploiement de câbles sous-marin, Orange Marine, a assuré le chantier de préparation de fonds marins et la pose du câble en mer. Enedis et Orange assurent les opérations de branchement technique sur les stations d’atterrissement des deux côtés de ce câble de 7,5 km de long.

Cette dernière phase des travaux s’achève actuellement. L’atterrissement du câble est prévu le 5 mai à Groix et le 7 mai à Ploemeur. La mise en service est prévue d’ici fin mai, date à laquelle les habitants de l’Ile de Groix continueront de bénéficier d’une électricité de qualité et basculeront sur la technologie FTTH (Fiber To The Home) pour accéder à la fibre.

Mutualiser les forces en faveur de la transition énergétique et numérique en Bretagne

Dans un objectif de mutualisation des investissements et travaux, Enedis et Orange unissent leurs moyens par le biais d’une convention. Cette opération de renouvellement représente un coût de 4 millions et demi d’euros d’investissement, dont 87,5% sont financés par Enedis et 12,5 % par Orange.

L’opération consiste à déployer un câble sous-marin de 7,5 km entre l’île de Groix et le continent au niveau de Ploemeur. Ce câble a été conçu d’un seul tenant et sans jonction. Le Conseil Départemental du Morbihan avait profité de cette opportunité pour demander d’y associer le passage de la fibre optique afin d’équiper l’Ile de Groix de la fibre FTTH.
Ainsi, résolument tournée vers l’avenir, Enedis s’est associée à Orange afin de permettre aux îles d’accélérer leur transition écologique, énergétique et numérique.

Chiffres clés du projet
  • 4 millions et demi d’euros investis
  • Câble seul : 1 million et demi d’euros
  • 7500 m de câble
  • 220 tonnes de câble
  • 28 kg au mètre linéaire de câble
  • 3 150 logements concernés
  • 1973 : date de pose du câble remplacé

Des travaux en plusieurs phases, sur terre et en mer

La fabrication du câble

Le câble hybride a été fabriqué en France puis assemblé en Allemagne par le groupe PRYSMIAN/SILEC. La particularité de ce câble est de contenir 3 câbles en cuivre pour la distribution du courant (Enedis) et 48 fibres optiques. Pesant 220 tonnes et mesurant 7,5 kilomètres d’un seul tenant, 10 mois ont été nécessaires pour sa fabrication.

Les opérations de forage

Afin de préparer l’arrivée du câble, Enedis réalisait depuis mi-février un forage dirigé à Groix de 400 m de long débouchant en mer. Cette opération a été menée par une foreuse et assistée par des plongeurs. Sur les 8 semaines de travaux, 15 jours ont été consacrés exclusivement au forage. Une seconde opération de forage a été réalisée mi-mars sur la commune de Ploemeur (Lomener) afin de préparer les opérations « d’atterrissement », c’est-à-dire de raccordement du câble électrique au continent.

L’acheminement et la pose

Afin de préparer le chantier final, un des navires câbliers d’Orange Marine, le Pierre de Fermat, a acheminé le câble d’Allemagne vers Lorient fin avril. La dernière phase des travaux consiste désormais en la pose du câble sous-marin, une opération qui se déroule essentiellement en mer et consiste à positionner le câble aux endroits prédéfinis avant de le poser sur le fond et le faire atterrir côté Ploemeur et côté Groix. Ce câble sera relié aux neuf armoires de connexion implantées dans différents secteurs de l’île. Chaque armoire pouvant desservir 350 logements.

Un chantier d’envergure pour préparer l’arrivée de la fibre

En attendant l’arrivée du câble sous-marin, Orange réalise depuis 2019 de nombreux travaux sur l’île. Au total, c’est près de 60km de fibre, 9 armoires de rues et 13km de tranchées qui sont nécessaires pour apporter la fibre aux habitants. Si aujourd’hui plus de 700 logements bénéficient de la fibre, les travaux se poursuivent pour alimenter le reste des logements.

Un chantier respectueux de l’environnement

Conformément à son engagement pour atteindre la neutralité carbone en 2050, Enedis réduit au maximum son impact sur l’environnement lors de ses interventions. Sur Groix, le câble arrivera par un forage du haut de la falaise et ressortira en mer. Afin d’éviter un herbier de zostères, espèces protégées qui se développent uniquement sur les fonds sableux, 200m supplémentaires de forage ont été réalisés. Ces travaux ont nécessité un coût supplémentaire d’environ 500 000 euros. A la sortie en mer du forage, un système naturel (rideau à bulles) est mis en oeuvre par des plongeurs afin de contrôler la mise en suspension des résidus sédimentaires.

Enedis et Orange, des acteurs engagés sur les territoires

Pour faciliter le déploiement de la fibre optique en France, Enedis accompagne les territoires dans le déploiement du Très Haut Débit (THD) en mettant les infrastructures électriques à la disposition des opérateurs télécoms et des collectivités. Chaque année, Enedis investit 4 milliards d’euros pour entretenir et moderniser le réseau de distribution d’électricité au service de 37 millions de clients, partout en France.

De son côté, Orange a lancé depuis plus de 10 ans un plan de déploiement massif de la fibre en France. Aujourd'hui, plus de 30 millions de logements sont éligibles à la fibre d’Orange, faisant ainsi de la France le pays le plus fibré d’Europe. La contribution d’Orange à ce chantier industriel d’ampleur inédite est déterminante, avec plus de 18 millions de logements rendus éligibles en France par Orange.

Le document du communiqué de presse est certifié.
Pour en vérifier l'authenticité, rendez-vous sur le vérificateur.