11 jan, 2019

Moduler l’électricité pour un réseau plus performant

La transition énergétique passe par l’adaptation du réseau aux besoins en électricité. Les acteurs du marché de l’énergie entrent dans le jeu, qui ne fait que commencer.

Les flexibilités : moduler les flux d’électricité

La lutte contre le réchauffement climatique et l’augmentation de la demande en énergie sont au cœur des préoccupations de notre époque. La transition énergétique, qui désigne une modification des modes de production et de consommation de l'énergie, est l’une des réponses apportées face à ces enjeux. Elle repose sur deux leviers : les énergies renouvelables (éolien, panneaux solaires) d’une part, la modulation en temps réel des consommations d’autre part, qu’on appelle également « flexibilités ».

A titre d’exemple, si à un instant donné la consommation d’électricité risque de dépasser celle disponible localement sur le réseau, il est possible de proposer aux clients de la zone concernée de reporter dans le temps le lancement d’une machine à laver, ou la recharge de leur véhicule électrique. Un mode de stockage électrique peut aussi être activé.

Sonder les acteurs du marché

Pour passer le pas des flexibilités, nous lançons une grande consultation à destination des acteurs du marché de l’électricité et des collectivités locales. L’objectif ? Identifier dès demain les sources de flexibilités locales : les clients pourront par exemple, via leur fournisseur, réduire ou reporter leur consommation et les bornes de recharges de véhicules électriques pourront baisser provisoirement la puissance proposée.

Cette consultation vise aussi à réfléchir aux critères de sélection, d’activation et de rémunération des acteurs qui nous aideront à faire un geste de plus en faveur de la transition énergétique.

En savoir plus