Notre histoire

Enedis, entreprise de distribution d’électricité et gestionnaire du réseau électrique, est née le 1er janvier 2008 dans le contexte de l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence.
L’entreprise se nommait alors ERDF. Elle adopte son nom actuel en 2016 pour mieux incarner sa posture d’acteur de service public nouvelle génération.

Années 1880-1890 : les premières concessions

L'électrification commence par les centre villes. Lorsque l’électrification des campagnes est envisagée, le développement du réseau de distribution est confronté à un problème de coût. Pour le résoudre, le système des concessions de service public est créé.

Pour en savoir plus, voir "Le contrat de concession"

Années 1910-1920 :l'organisation du marché de l'électricité

L'innovation majeure du transport à longue distance de l'électricité, associée au développement des centrales de production, permettent de desservir un territoire plus important. Avec ces réseaux de longue distance, l'électricité s'étend partout.

Ainsi, le marché de l'électricité s'organise entre :

  • la production dans les centrales ;
  • le transport sur les lignes à haute tension ;
  • et la distribution, qui utilise la basse tension pour acheminer l'électricité jusque chez l'abonné.

Avril 1946 : la création du service public EDF

Pour relancer le pays après la guerre, les secteurs stratégiques, comme la banque ou l'énergie sont nationalisés. 

Un nouvel établissement public, Électricité de France (EDF) est créé. Il intègre les sociétés de production, de distribution et de transport d'électricité.

Les entreprises d’électricité fonctionnant en régie ne sont pas nationalisées, car elles sont des émanations d’organismes publics. Elles forment aujourd’hui les entreprises locales de distribution (ELD).

Histoire fevrier 2000

Février 2000 : ouverture à la concurrence du marché de l’électricité

La loi relative à la modernisation et au développement du service public de l'électricité :

  • définit les missions de service public en matière d’électricité et leur financement ;
  • prévoit la création d’un gestionnaire du réseau de transport d’électricité indépendant ;
  • prévoit la séparation comptable des activités de réseau ;
  • crée la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), qui concourt au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz naturel ;
  • prévoit pour tous les utilisateurs un accès non discriminatoire au réseau électrique.

Juillet 2000 : création de l'entreprise de gestion du transport de l'électricité

EDF crée RTE (Réseau de Transport d'Électricité), une direction autonome dédiée à la gestion du réseau de transport de l’électricité. 

 

Histoire Aout 2004

Août 2004 : la séparation des activités d'EDF

EDF sépare fonctionnellement ses activités : la production et la fourniture entrent dans le secteur concurrentiel, le transport et la distribution d’électricité restent des activités régulées.

Pour la distribution, EDF crée :

  • un service gestionnaire de réseau de distribution indépendant fonctionnellement, EDF Réseau Distribution (ERD),
  • un opérateur commun avec Gaz de France, EDF Gaz de France Distribution (EGD). 

La loi prévoit également la séparation juridique du gestionnaire de réseau de transport de l’électricité (RTE).

 

Décembre 2006 : l'indépendance des gestionnaires du réseau

La loi garantit l'indépendance des gestionnaires du réseau et impose la création d’un service commun aux filiales gaz et électricité (ERDF et GRDF) .

 

Janvier 2008 : naissance d'ERDF, filiale d'EDF

Une scission a lieu au sein d'EDF, afin de séparer les activités de production, de transport, de distribution et de fourniture. ERDF est chargée du réseau de distribution de l'électricité.

2015 : début du déploiement du compteur communicant Linky

Le gestionnaire du réseau électrique Enedis (ex-ERDF) commence l'installation dans les foyers du territoire français du compteur électrique nouvelle génération : Linky. Celui-ci permet, par exemple, aux clients de consulter leur consommation électrique au quotidien, mais aussi d'effectuer les relèves de compteur à distance, sans rendez-vous. 

En savoir plus sur Linky

Histoire

Mai 2016 : ERDF change de nom et devient Enedis

Pour accompagner la transformation du service public de l’électricité, ERDF devient Enedis et réaffirme ses missions de service public nouvelle génération qui utilise le meilleur du numérique et des technologies pour accompagner tous les territoires dans la transition énergétique, faciliter le déploiement des énergies renouvelables et l’essor de la voiture électrique.

Aujourd'hui : l'adaptation de la gestion du réseau de distribution aux nouveaux usages

Afin d'être en mesure de répondre aux nouveaux usages des consommateurs, Enedis équipe le réseau public de distribution de l'électricité des technologies innovantes. C'est ce qu'on appelle communément les "smart grids".

En savoir plus sur l'innovation au service des clients et des territoires

Une des clés d'entrée de cette digitalisation du réseau de distribution de l'électricité est le déploiement dans chaque foyer français du compteur Linky.

Par son dialogue permanent avec les collectivités locales, Enedis contribue à l'accélération de la transition écologique dans le territoire par la mise en place de dispositifs d'auto-consommation, de productions délocalisées, de communautés énergétiques...

Enedis facilite l'essor de la mobilité électrique notamment au travers du raccordement des bornes de recharge de véhicule électrique sur l'ensemble du territoire français.