L’élagage et la sécurité

L’élagage constitue un véritable enjeu pour l’acheminement de l’électricité. Il répond à un besoin d’amélioration de la qualité de la distribution de l’électricité tout en garantissant la sécurité des biens et des personnes à proximité des lignes.

Qui est en charge de l’élagage ?

Vous êtes propriétaire ou occupant du terrain à élaguer, il est de votre responsabilité de prendre en charge l’élagage si vous êtes dans l’une des situations suivantes.

1 L'arbre est planté en propriété privée et déborde sur le domaine public où est situé la ligne électrique

élagage, lignes dans domaine public

2 L’arbre a été planté après la construction de la ligne électrique qui est au-dessus du domaine privé

élagage, lignes dans domaine privé

3 L’arbre est à proximité du câble qui alimente la propriété

élagage à proximité du câble qui alimente la propriété

Vous pouvez réaliser vous-même l’élagage ou faire appel à une entreprise agréée de votre choix et à vos frais, après un contact préalable avec nos équipes via  Déclaration de projet de Travaux - Déclaration d’Intention de Commencement de travaux) sur www.reseaux-et-canalisations.ineris.fr

Important :

  • En cas de chute d’arbre sur la ligne électrique, le propriétaire ou le locataire, est responsable des dommages causés sur la ligne. Nous demandons donc la réparation des préjudices subis.
  • L’élagage doit être réalisé en augmentant d’au moins un mètre les distances prévues à la construction des lignes (norme NFC 11-201).
Schéma des distances de sécurité d'un arbre et d'une ligne électrique

Le Code de l’Énergie nous reconnaît le droit de « couper les arbres et les branches qui, se trouvant à proximité de l’emplacement des conducteurs aériens d’électricité, gênent leur pose ou pourraient, par leur mouvement ou leur chute, occasionner des courts-circuits ou des avaries aux ouvrages ».

Si nous sommes en charge de l’élagage des végétaux, vous êtes informés au préalable.

Nos équipes se chargent ensuite de ranger le bois et les branches coupés en bordure de tranchée et les laissent à votre disposition. L'évacuation se fait uniquement sur votre demande.
En tant que propriétaire du terrain, vous restez propriétaire du bois et des branches coupés.

Une gestion durable des forêts

Via une convention avec les experts forestiers, les professionnels de l’élagage et l’Office National des Forêts (ONF) nous assurons la gestion durable des forêts publiques françaises.

Cette convention décompose les tâches à réaliser afin de les attribuer aux entreprises spécialisées dans chaque domaine : pré-zonage, inventaire et travaux d’élagage à proprement parler.

  • Le pré-zonage : Le pré-zonage consiste à faire le recensement des secteurs où les lignes électriques se situent à proximité de la végétation. Ce repérage est fait par des entreprises spécialisées en photographie par satellite ou grâce à un logiciel (SIEL).
  • L’inventaire : La phase d’inventaire consiste, dans le périmètre de ces secteurs pré-zonés, à repérer et à lister les tronçons de végétation et les points particuliers (comme les haies ou les arbres isolés) qui doivent faire l’objet d’un élagage.
  • Les travaux : Après avoir élaboré un plan de prévention avec nos équipes, l’élagueur intervient de façon ciblée.

Nous avons également signé une convention avec la Fédération des Forestiers Privés de France (FFPF) dans cette même optique de collaboration pour tous les travaux sur les lignes en milieu forestier privé.

Comment nos équipes procèdent-elles à l’élagage des arbres ?

Nos équipes utilisent des moyens souvent impressionnants pour procéder à l’élagage de la végétation

La girafe : une scie circulaire perchée à 22m de hauteur
La « girafe » est un engin doté d’une scie circulaire placée à l’extrémité d’un mât télescopique pouvant atteindre une hauteur de 22 mètres. Cette méthode est 5 fois plus rapide que les techniques classiques. Elle permet d’élaguer environ 1 km de ligne par jour.

L’hélicoptère
Pour les zones difficiles d’accès où les moyens conventionnels sont peu appropriés, cette technique est optimale : alors qu’il faut en moyenne un mois pour élaguer 4 à 5 km avec les techniques traditionnelles, une seule intervention par hélicoptère permet d’élaguer environ 6 km de ligne.

Le drone
Les drones permettent l'inspection des lignes aériennes et l'élagage. Ils associent rapidité, précision et un coût attractif comparé à l'utilisation de l'hélicoptère.

Les règles de sécurité à respecter aux abords des lignes électriques

  • Ne jamais toucher une ligne, même en câble isolé.
  • Ne pas s’approcher, ni approcher d’objet à moins de 5 mètres des lignes.
  • Ne jamais toucher un arbre dont les branches sont à moins de 2 mètres d’un câble électrique nu ou en contact direct avec un câble isolé.
  • Ne pas faire de feu sous les lignes électriques.

Si un arbre menace une ligne ou si une branche est tombée sur une ligne, ne vous approchez pas et prévenez notre service « dépannage » :

09 726 750 + chiffres de votre département

Conseils pratiques

  • Aux abords des lignes, plantez en prenant en compte les distances à respecter une fois les plantations arrivées à maturité.
  • Entretenez régulièrement votre végétation.
  • Vérifiez que votre assurance « responsabilité civile » prend bien en compte les dommages susceptibles d’être causés par les arbres dont vous êtes le propriétaire.