Combien de bornes de recharge en France ?

Pour permettre l’essor de la voiture électrique, la densité du réseau de bornes de recharge est essentielle. Le point sur les chiffres dans cet article.

Combien de bornes de recharge pour véhicules électriques sont installées en France ?

Vous possédez ou prévoyez d’acquérir une voiture électrique ? Vous vous posez sans doute la question de l’accès aux bornes de recharge sur le territoire. Combien sont-elles ? On fait l’état des lieux dans cet article.

Le nombre de bornes de recharge aujourd’hui en France

Pour connaître la densité du réseau de bornes de recharge au sein de l’Hexagone, on peut consulter le site Enedis Open Data, qui met à disposition chaque trimestre les chiffres clés de la mobilité électrique.

On y apprend qu’à la date du 30 septembre 2023, près de 907 000 points de charge étaient installés chez les particuliers – en maison individuelle ou en immeuble collectif. La majorité des conducteurs préfèrent en effet recharger leur véhicule à domicile afin de gagner en confort et optimiser leur budget[1].

Bon à savoir

Une seule borne de recharge peut compter plusieurs points de charge, comme une pompe à carburant peut compter plusieurs pistolets distributeurs.

En parallèle, les parkings privés des entreprises comptent aujourd’hui plus de 650 000 points de charge ; des installations très pratiques pour recharger son véhicule électrique durant ses heures de travail.

Enfin, plus de 100 000 points de charge sont accessibles au public (par exemple sur les aires d’autoroutes, le domaine public ou les parkings des supermarchés). Dans cet ensemble, on trouve près de 15 000 points de charge rapide [2], qui permettent de recharger sa batterie en moins d’une demi-heure.

Demain, un réseau de bornes de recharge toujours plus dense

La mobilité électrique est d’ores et déjà une réalité bien ancrée en France. En 2023, environ 1 voiture mise en circulation sur 4 est électrique ou hybride rechargeable[3]. Et, avec la fin de la vente des modèles thermiques neufs prévue par l’Union européenne, Enedis estime qu’environ 18 millions de véhicules rechargeables circuleront sur les routes françaises en 2035 – contre 1,4 million à l'automne 2023[4].

Pour préparer cette transformation, il est donc essentiel de continuer à renforcer le réseau des bornes de recharge. C’est pourquoi, avec la loi de Transition énergétique pour la croissance verte de 2015, le gouvernement a fixé un objectif de 7 millions de points de charge en service à l’horizon 2030[5] (dont 400 000 ouverts au public[6]).

Dans le cadre de ses missions de service public, Enedis est pleinement mobilisée pour atteindre cet objectif ambitieux, en permettant le raccordement des infrastructures de recharge dans les meilleures conditions de coûts et de délais.

Recharge électrique : les chiffres en résumé

Aujourd’hui :
1,5 million de points de charge, dont 100 000 ouverts au public
Objectif pour 2030 :
7 millions de points de charge, dont 400 000 ouverts au public

Comment Enedis s’engage pour favoriser le développement des bornes de recharge

Partout en France, les acteurs du système électrique s’emploient déjà à multiplier les bornes de recharge. Au 30 juin 2020, selon les statistiques Open Data d’Enedis, on comptait seulement 405 000 points de charge dans le pays, soit environ 4 fois moins qu’en 2023 à la même date !

En tant que gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, Enedis participe activement à cet effort, en raccordant les infrastructures de recharge au sein des collectivités, dans les entreprises et chez les particuliers. Aujourd’hui, l’un des enjeux majeurs est celui des immeubles collectifs : si près d’un Français sur deux y réside, on y comptait seulement 2 % d’équipement en bornes de recharge en juin 2023, selon les données d’Enedis.

Pour aller plus loin

Apprenez-en davantage, avec notre article dédié, sur les options dont bénéficient aujourd’hui les copropriétés pour financer leur infrastructure collective de recharge.