Quels sont les délais pour faire installer une borne de recharge en copropriété¹ ?

En tant que propriétaire ou locataire résidant en immeuble, vous vous demandez combien de temps nécessite l’installation d’une borne de recharge électrique ? Découvrez dans cet article quels sont les différents délais à prendre en compte.

Des démarches à effectuer avant le début des travaux

Pour estimer au mieux le temps nécessaire pour disposer d’une borne de recharge en résidence collective, gardez en tête que la durée des travaux ne constitue que l’un des éléments à prendre en compte.

En effet, l’arrivée de bornes de recharge transforme durablement le parking de l’immeuble. Il faut donc bien étudier le projet et obtenir l’accord des copropriétaires, ce qui induit des temps de concertation à prévoir dans le planning.

À lire également

Retrouvez, étape par étape, la liste des démarches à mettre en œuvre pour installer une borne de recharge en copropriété dans notre article dédié.

Les étapes pour faire installer une borne de recharge en copropriété

Votre copropriété a choisi d’équiper son parking d’une infrastructure collective de recharge avec un opérateur privé ou bien un gestionnaire de réseau de distribution d’électricité. Si elle fait appel à Enedis (gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur 95 % du territoire métropolitain, hors Corse), cette solution de recharge se nomme réseau électrique auto. Dans les deux cas, les délais sont les suivants :

  • Tout d’abord, le syndic se renseigne sur les solutions existantes, recense les besoins de chacun dans la copropriété et demande des propositions techniques et financières aux porteurs des différentes solutions collectives. Cette étape est d’une durée variable, mais il faut envisager un délai d’environ 6 mois.

  • La copropriété vote en assemblée générale pour choisir le type de solution et les modalités de réalisation des travaux. Il faut prévoir 6 mois de travaux avant la mise en service de l’infrastructure collective. Quelle que soit la solution retenue par la copropriété, Enedis dispose de 6 mois maximum pour réaliser le raccordement de l’infrastructure collective et le cas échéant son installation, s’il s’agit de la solution publique réseau électrique auto. Pour les solutions des opérateurs privés, les travaux de l’infrastructure collective, et donc les délais correspondants, sont à la main de l’opérateur choisi par l’immeuble.

  • Notez enfin que pour raccorder une borne de recharge supplémentaire sur l’infrastructure collective existante, il faut contacter le porteur de la solution (l’opérateur privé ou le gestionnaire du réseau public de distribution, comme Enedis) et compter quelques semaines.

Conclusion : des délais à bien anticiper

Comme vous pouvez le constater, l’installation d’une borne de recharge en copropriété dépasse la simple intervention d’un technicien. Plusieurs démarches sont à prendre en compte pour mener son projet à bien.

En définitive, il faut se projeter sur environ 1 an pour une infrastructure collective. Pour toutes les configurations, l’étape structurante est le vote en assemblée générale : à préparer avec soin en rassemblant tous les éléments nécessaires de manière à pouvoir passer aux travaux avec rapidité et succès.

[1] Cet article concerne également les monopropriétaires d’immeubles collectifs.

Être accompagné par Enedis
Enedis vous accompagne