Le boîtier IP, une nouvelle technologie sécurisée pour les transmissions de données des comptages industriels

28 avril 2021
Près de 400 000 « boîtiers IP » ont déjà été posés par Enedis, en remplacement des anciens modems permettant de télé-relever les compteurs industriels. Le déploiement du boîtier se poursuit, pour permettre la continuité du télé-relevé, avec une technologie améliorant aussi la sécurisation des transmissions de données avec le système d’information d’Enedis.

 

Une évolution technologique vitale pour garantir la télé-relève des clients industriels

Pour garantir ses missions de service public, en particulier le relevé de consommation, Enedis adapte en permanence ses dispositifs de comptage. La dernière évolution vise le renouvellement du parc de modems permettant de télé-relever les compteurs industriels. Enedis déploie pour cela des modems numériques dits « boîtiers IP » (Internet Protocol).

Ce nouveau type de boîtier représente une véritable rupture technologique par rapport aux anciens modes de communication encore en service sur ¼ du parc. Doté d’une plus grande capacité de transmission et de traitement de données, le boîtier IP garantit la continuité de relevé et prépare l’avenir.

Avec l’arrêt imminent du GSM Data par les opérateurs Orange et SFR, programmé au 1er juillet 2021, le calendrier s’accélère et Enedis doit rapidement équiper en boitiers IP les points utilisant ces technologies, pour profiter de la performance des réseaux numériques 3G/4G des opérateurs.

La pose des boîtiers IP a démarré fin 2017 et d’ici la fin de l’année 2021, près de 500 000 boîtiers IP auront ainsi remplacé les modems analogiques des clients.

 

Le déploiement en pratique : une opération gratuite, rapide et transparente pour le client

Le changement de modem est une opération rapide (moins d’1 heure) qui ne nécessite pas de coupure d’alimentation électrique du site. Les régions Enedis prennent directement rendez-vous avec le client pour programmer l’intervention.

Le coût de cette opération est pris en charge par Enedis et couvert par le TURPE – Tarif d’Utilisation du Réseau Public d’Electricité. Cette opération est donc totalement transparente pour les clients.

 

Un boîtier sécurisé, performant, simplifiant l’accès aux données de comptage

Ainsi équipés, les compteurs resteront totalement communicants, mais aussi plus performants qu’aujourd’hui. Doté d’un système de cryptage inviolable, le dialogue avec le système d’information d’Enedis sera mieux sécurisé et la fréquence des échanges pourra augmenter permettant de répondre aux besoins croissants de transmission de données.

Les clients pourront toujours accéder à leurs données de consommation disponibles sur le compteur grâce à la TIC (Télé Information Client) qui n’est pas modifiée par l’opération de pose du boîtier IP. Pour les clients n’utilisant pas la TIC, Enedis a mis en place le compte client entreprise qui permet d’avoir accès à l’ensemble des données du compteur.

 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre interlocuteur Enedis.